Au bénéfice de l’importance grandissante des réseaux sociaux, de plus en plus de marques ont commencé à nourrir un intérêt réel vis-à-vis des Social Ads. Grâce à cette solution, les réseaux sociaux tels que Twitter, Facebook, Instagram, Snapchat ou Pinterest, pour ne citer qu’eux, ont su mettre en place des outils d’achat de visibilité ou de performance à l’endroit des annonceurs, mais aussi des marques, afin de mieux faire face à la concurrence. Face à cet essor des réseaux sociaux et à leur importance stratégique, les Social Ads sont aujourd’hui des indispensables dans toute stratégie social media que vous envisagez.

L’époque du reach organique est révolue

Le reach organique s’entend comme la visibilité, l’audience qu’une marque arrive à toucher réellement, lorsqu’elle s’adresse à ses cibles, fans et followers sur les différents réseaux sociaux, sans opter pour un format de publicité où elle devra payer une somme en amont. L’époque où cette approche publicitaire était employée est désormais révolue. Pour preuve, en employant le reach organique sur Facebook par exemple, on estime que la portée moyenne est en dessous de 5%. Face à cet état de choses, il sied que soit désormais envisagée l’application effective des principes régulièrement encensés depuis des années, mais dont l’effectivité restait jusque-là utopique.

Il s’agit en effet de rendre possible le storytelling, de proposer des contenus adaptés selon la diversité des cibles, de varier les contenus tels que les quiz, jeux concours, GIF, vidéos, afin de proposer des nouveautés, de miser sur le visuel, pour ne pas verser dans la monotonie. Avec de telles approches, des résultats probants, allant du partage d’expérience à l’engagement naturel, en passant par la création d’une communauté, s’observeront certainement. Logiquement, ces résultats seront à la base d’un ROI satisfaisant. Cependant, il faut dire qu’un tel résultat, s’il est atteint, peut davantage être peaufiné, dans la mesure où dans l’univers impitoyable des réseaux sociaux, le meilleur des contenus peut passer inaperçu.

Les Social Ads, un moyen de booster et d’optimiser vos publications

Lorsque vous procédez par ciblage, vous remarquerez très certainement que votre reach organique serait plus efficace. L’aboutissement de cette approche se fera remarquer à travers une interaction plus importante entre vos prospects et vous. Les contenus que vous publiez suscitent de plus en plus leur intérêt, ils les aiment. Cependant, votre nombre de followers n’arrive pas réellement à augmenter ; il en est de même du taux d’engagement de vos publications. Les Social Ads sont la solution à ce léger ralentissement. Ils peuvent considérablement optimiser la portée de vos publications, et ainsi vous permettre de toucher une audience plus importante. Ceci est d’autant plus vrai quand on prend l’exemple de Facebook, et inclusivement d’Instagram. Ce dernier est un réseau social qui fait la part belle aux pages investissant de l’argent dans leur publicité, pour une meilleure visibilité et un meilleur positionnement par rapport aux concurrents.

Il est toutefois important de préciser que les résultats escomptés à travers l’adoption de cette approche sont variables. Ils sont généralement tributaires de l’emplacement de la publicité et de l’objectif visé. On convient que l’objectif d’un annonceur automobile ne peut être le même que celui d’un e-commerçant qui s’est spécialisé dans la vente de vin ou d’autres produits. L’idée d’objectifs ici s’interprète aussi bien au sens d’image que de rentabilité. Une telle analogie pour dire que les objectifs sont définis selon les priorités et activités des uns et des autres.

C’est d’ailleurs pour cette raison que selon Jean Christophe Bernard, Senior Product Consultant de chez Marin Software, « Facebook par exemple a développé des formats spécifiques, selon les objectifs. Ainsi, les formats peuvent varier en allant d’une Page Post avec une simple image, à des formats vidéo en passant par des campagnes de reciblage dynamique ». Il ira plus loin dans ses propos, avant de conclure que « si on regarde le tunnel de conversion, on peut considérer qu’il y a trois niveaux différents : la sensibilisation à la marque, la conversion finale et la fidélisation. Pour chacune des étages, on peut dire que l’annonceur a le choix d’utiliser le format le plus pertinent. Par exemple, pour la sensibilisation, l’annonceur va choisir le format vidéo afin d’engager avec l’utilisateur. Pour la conversion finale, l’annonceur peut mettre en avant un carrousel d’images ou le format de Lead Ads (publicité à formulaire) ».

Les Social Ads, pour faire efficacement face à la concurrence.

La concurrence sur les réseaux sociaux est un fait. Les marques se partagent entre elles la visibilité, sans que l’une n’ait outre mesure de l’avance sur les autres. Ainsi, pour toutes ces marques, ne pas faire usage des Social Ads et ne pas profiter de ses avantages est le meilleur moyen de laisser la concurrence prendre de l’avance. Ignorer les Social Ads fragilise la posture des marques, dans un univers où la concurrence fait férocement rage. Face à une telle menace et à la nécessité d’y trouver des solutions idoines, l’intégration complète des Social Ads dans la stratégie de Social Marketing des marques apparaît donc comme un impératif. Les Social Ads s’imposent donc aux marques, du moins à celles qui espèrent se démarquer considérablement de la concurrence et prendre de l’avance.

De plus, au regard de l’annonce faite par Facebook en début d’année, évoquant l’adoption d’un nouveau mode de fonctionnement, l’utilisation des Social Ads devient encore plus nécessaire. Facebook a annoncé que les marques et entreprises seront désormais pénalisées, sachant qu’en amont, le réseau social est avant tout dédié à l’utilisateur et que sur cette base, ce dernier doit continuellement être privilégié.

C’est dire qu’en tant que marque, plus vous aurez de concurrents, plus votre audience sera répartie, et votre position quelque peu affaiblie. Vous avez tout de même la possibilité de rétablir l’équilibre, en privilégiant la publication de contenus engageants, qui favoriseront l’optimisation de vos conversions. Bien évidemment dans cette approche, vous devez nécessairement donner priorité à votre communauté, pour la publication de contenus saisissants, pertinents et engageants.