J’ai parlé à de nombreuses reprises sur ce site des PBN et réseaux de sites, pour en expliquer les avantages et les inconvénients et comment les intégrer dans une stratégie de netlinking efficace et durable.

pbn

Mais concrètement, que puis-je vous offrir en terme de prestation de création de réseau de sites ou PBN ?

Je propose 3 typologies de réseau de sites (ou PBN)

1 – Sites monopages : 150€/u
2 – Sites de 5 pages : 400€/u
3 – Sites de plus de 10 pages : 800€/u

Ces tarifs incluent, la recherche et l’achat du nom de domaine, l’hébergement pour un an, l’optimisation du theme et la mise en place de l’ensemble

De bases tous les sites du PBN:

– Tous les sites sont hébergés sur des IPs uniques sur différents serveur et hébergeurs
– Le contenu est unique et de plus de 600 mots
– Les domaines expirés sont thématisés dans la thématique de la cible
– Page de cgu
– Page de contact
– Themes personnalisé
– Mutli CMS ou html

Prestation de réseaux de sites ou PBN

J’insiste toujours dans la mise en place d’une vraie stratégie au niveau du déploiement du réseau de sites, avec au minimum 20 sites pour avoir des résultats visibles. Il faut faut aussi varier les typologies de PBN pour une meilleure efficacité, avec par exemple

  • 10 sites monopages (2.000€)
  • 6 sites de 5 pages (2.400€)
  • 4 sites de plus de 10 pages (3.200€)
  • Total = 7.800€

Mais d’autres combinaisons sont possibles en fonction de la difficulté de la SERP et du positionnement initial du site sur Google. A chaque site et mot clé, il faut mettre en place une stratégie spécifique pour obtenir des résultats tangibles et visibles. Je ne propose pas de forfait “type” car la personnalisation de la stratégie est essentiel dans la réussite du déploiement d’un PBN

Si vous voulez booster votre visibilité sur Google avec un réseau de sites, prenez contact pour recevoir un devis personnalisé pour la mise en place d’un PBN réellement efficace.

Envoyez-nous un mail

Un « PBN » ou « Private Blog Network » est un ensemble de sites web formant un réseau dont le seul but est de fournir des liens vers d’autres sites dont on souhaite augmenter la visibilité sur Google et le placement dans les résultats de recherche. Ces sites sont aussi appelés « money-site », car ils génèrent des revenus (clics, affichage de publicités, e-commerce, affiliations…) grâce aux visites générées par les liens sur les sites PBN. Il existe plusieurs types de PBN. Détaillons maintenant le fonctionnement d’un PBN.

Le PBN d’entreprise

Dans un PBN d’entreprise, l’intégralité des sites web a pour objectif de générer des visites pour un seul site cible, le money-site de l’entreprise.

Tous les sites du PBN suivent une même thématique fortement liée à celle du money-site et sont plutôt spécialisés. Une entreprise dont l’activité est la vente de vêtements pour enfants se constituera par exemple un réseau de sites consacrés à la mode. Les sites pourront également fournir des liens entre eux de façon à multiplier les échanges et les possibilités pour l’internaute d’arriver sur le money-site.

Le PBN de référenceur

Contrairement au PBN d’entreprise qui concentre tous ses sites web vers un seul et unique money-site, le PBN de référenceur utilise plusieurs money-sites.

Le propriétaire du PBN est un référenceur professionnel qui va construire son réseau de sites web afin d’orienter les visiteurs vers plusieurs money-sites lui appartenant ou appartenant à ses clients. Contrairement à un PBN d’entreprise, les sites web du réseau vont traiter plusieurs thématiques. Ils ne seront pas spécialisés mais plutôt généralistes, de façon à pouvoir rediriger vers un plus grand nombre de money-sites. Si les sites web adressent plusieurs money-sites, en revanche, ils ne font pas de liens entre eux.

Le PBN, une bonne pratique ?

On ne peut clairement pas qualifier le PBN de bonne pratique de référencement car il va à l’encontre des consignes de Google. Il s’agit typiquement de créer des liens artificiels vers des sites cibles, ce qui est totalement prohibé. Le PBN fait donc partie des techniques de Black-Hat SEO destinées à faire du référencement de masse interdites par la plupart des moteurs de recherche, dont Google naturellement.